Handicap et associations - Associations Handicap auditif

La déficience auditive se traduit par une diminution partielle ou totale de la capacité à entendre les sons, mais aussi par une modification de leur perception.

La perte auditive se mesure en décibels par une moyenne sur les deux oreilles :

  • perte de 20 à 70 décibels : il s'agit de personnes malentendantes. La surdité est alors dite « légère », de - 25 à - 40 décibels ; « moyenne », de - 40 à - 70 décibels ;
  • perte supérieure à 70 décibels : il s'agit de personnes sourdes. La surdité est dite « sévère » de -70 à - 90 décibels, « profonde », de - 90 décibels et au-delà.

La surdité peut apparaître à tous les âges de la vie et présenter un caractère évolutif.
Enfin, les acouphènes et l'hyperacousie font partie des troubles graves de l'audition et perturbent considérablement la perception et le confort de la personne qui en est atteinte.

La déficience auditive recouvre une réalité différente pour chaque personne, et ses conséquences varient en fonction du degré de surdité, de l'âge auquel celle-ci apparaît, des possibilités d'appareillage, du type d'éducation reçue, du mode de communication privilégiée. 

Pour en savoir plus, un centre national d'information sur la surdité où tous les aspects et contacts nationaux sont traités, du plus jeune âge à la perte d'audition liée à la vieillesse :  www.surdi.info

Enfin, signalons qu'un guide pratique est mis à disposition des professionnels de la communication et de toute personne qui souhaite communiquer auprès des personnes avec un handicap auditif.

Ressources associatives en région :

Association de Réadaptation et Défense des Devenus Sourds ARDDS

mise à jour le 25/05/2020

 

APEDAHN

Association de Parents d'Enfants Déficients Auditifs de Haute-Normandie

Accueillir, informer, proposer des formations et représenter les parents d'enfants ayant une surdité
En savoir plus